acupuncture-clinic-laval-XiaoLei-Wang-quit-smoking-le-acupuncture-et-le-tabagisme

L’acupuncture et le tabagisme

Spread the love

Cesser de fumer, c’est difficile. Incroyablement difficile, même, mais tôt ou tard, prendre cette initiative est absolument essentielle à notre survie, et il est toujours plus facile de le faire avec de l’aide et du soutien professionnel autant que social. Peu de fumeurs réussissent à arrêter de fumer après un seul essai, et souvent plusieurs tentatives sont nécessaires. Le sevrage de la nicotine peut déclencher une série de symptômes négatifs dans les jours immédiatement après l’abandon du tabac, mais ils pâlissent en comparaison des avantages pour la santé. Les thérapies alternatives et complémentaires telles que l’acupuncture peuvent aider les fumeurs qui tentent d’arrêter ou de diminuer la sévérité de leurs habitudes, car elles peuvent réduire les envies et alléger une partie de l’anxiété associée à cette entreprise difficile et enrichissante.

Acu Relaxo 30*1.0" (0.30*25mm) - Acu Relaxo

Lierre Acupuncture Needles

Une étude de huit mois sur l’acupuncture et le tabagisme en 2001 décrit une chute stupéfiante d’une moyenne de 14 cigarettes par jour pour les fumeurs traités par l’acupuncture. Les cigarettes auraient goûté amères et très déplaisante après avoir subi un traitement. Au cours d’une étude réalisée en 1997 sur les traitements d’acupuncture pour les fumeurs motivés à arrêter de fumer, le groupe de contrôle et d’essai ont tout deux réduit le montant de cigarettes qu’ils fumaient par jour, mais le groupe recevant des traitements d’acupuncture sur les points considérés comme ayant un effet sur le tabagisme a montré une plus grande amélioration.

L’acupuncture, et surtout l’acupression, peuvent aider à réduire les envies de fumer, que ce soit au cours d’un traitement et dans les jours à suivre, ou comme recommandation professionnelle : plusieurs personnes cherchant à arrêter de fumer utilisent des techniques empruntées à l’acupression auriculaire lorsqu’ils et elles subissent des envies de fumer persistantes. L’acupuncture peut aussi aider à soulager certains symptômes déclenchés par la cessation tels que les sautes d’humeur, les maux de têtes et les tensions. Finalement, un ou une acupuncteur(e) sera en mesure d’identifier et de traiter les causes sous-jacentes de la dépendance, qui se manifestent souvent comme anxiété et dépression.

Il est important de souligner que même avec l’aide d’un ou d’une professionnel, arrêter de fumée représente un défi important. L’acupuncture ne fournit pas de remède magique à ce problème, mais elle peut par contre rendre le processus moins douloureux et plus rapide, et améliorer les chances que la prochaine tentative de cessation sera réellement la dernière. Les coûts rattachés au tabagisme, autant point de vue argent que santé, sont absolument dévastateurs, et chaque tentative les allège !

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.