Lierre-massage-table

15 critères pour choisir la meilleure table de massage (partie 1)

Spread the love

1.     Utilisation familiale ou professionnelle

Premièrement, il vous faut être certain de l’utilisation à laquelle la table sera destinée. Ainsi, pour un usage professionnel clinique, il faudra une table possédant une plus grande stabilité permettant un usage intensif. On pourra prioriser, selon l’usage et les besoins, une table plus massive ou avec des tendeurs en acier reliant les pieds des tables afin d’en prioriser la stabilité. Pour un usage familial, on préfèrera peut-être les propriétés pliantes pour un rangement facile ou encore tout simplement le prix, si vous ne prévoyez pas une utilisation fréquente.

2.     Mobilité : fixe ou portative

Deuxièmement, il faut déterminer si votre usage nécessitera un transport fréquent de la table afin d’opter pour une portative si nécessaire. Les tables de massage fixes, mêmes les plus massives, se démontent habituellement assez facilement pour un déménagement, mais ne peuvent être amenées avec vous pour un traitement à domicile, par exemple.

3.     Poids vs. stabilité

Encore une fois pour des raisons semblables, il vous fait déterminer si son poids est un facteur important, d’autant plus si vous choisissez une table pliante ou si vous avez besoin d’une plus grande stabilité.Salon Massage Table

4.     Prix : une table économique, à quel prix ?

Le prix est certainement un facteur important, mais il devra être en accord avec les besoins spécifiques de votre pratique. Si ce n’est pas le cas, une table bas de gamme pourrait devenir un poids dans votre quotidien, puisqu’un mauvais outil peut diminuer de beaucoup la qualité de l’expérience pour l’utilisateur. Sans parler de la position ergonomique, si importante pour le thérapeute ! Si l’ajustement de la table est long et ardu, par exemple, et que vous pratiquez différentes techniques ayant des besoins différents en terme de hauteur, il se peut que vous ne preniez pas le temps d’effectuer le réglage entre chaque patient, et que cela se répercute sur votre santé. Il vous faut donc évaluer un prix qui convient parfaitement à vos besoins, sans compromis sur ces derniers, sans quoi vous pourriez regretter l’achat d’une table qui n’est pas faite pour vous !

5.     Largeur de la table

Il est important de choisir une largeur de table qui sera optimale pour le confort de tous les patients, puisque c’est un critère essentiel permettant la longévité du lien avec chaque patient et la durabilité de votre pratique. Il faut donc prioriser une plus grande largeur, même si cela est plus encombrant pour le transport, en gardant en tête la fidélité de vos patients. De plus, si vous êtes plus petit, même sur une table large, si la hauteur est adéquate, la largeur ne vous handicapera pas pour les manœuvres.

6.     Épaisseur et qualité de la mousse

Si la mousse est épaisse, elle peut toutefois ne pas être de très grande densité, la rendant trop souple et contribuant à une position non ergonomique de votre patient. Il est donc essentiel de vérifier la densité en plus de l’épaisseur. De plus, certaines mousses de mauvaise qualité peuvent contenir des produits toxiques pour l’environnement tels que le CFC. Aussi, une mousse de qualité supérieure conservera sa forme en vieillissant.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.